De Narva à Saint-Pétersbourg en passant par Peterhof.

1- De Narva à Saint Pétersbourg

A vol d’oiseau, Narva et Saint Pétersbourg sont espacés de 135 km. En suivant la côte, la distance est de  225 km et par la route la plus directe de 160 km. Pour ma part, j’ai parcouru 190 km en essayant de prendre des routes secondaires et en passant ainsi par de villages un peu paumés où l’empreinte communiste est encore bien palpable.

J’ai mis 2 jours pour réaliser les 190 km, par des routes pas toujours en bon état, et des conducteurs russes roulant parfois très vite. J’ai bivouaqué sur une aire de pique-nique dans une forêt infestée de moustiques.

J’ai rejoint la côte à Peterhof et longé ainsi la mer par une route à fort trafic pour arriver à  Saint-Pétersbourg le 02 juillet 2016. Continuer la lecture de De Narva à Saint-Pétersbourg en passant par Peterhof.

En route pour la Russie : étape final : de Gdansk à Narva par les Pays Baltes

Après  la Pologne, il me restait encore 3 pays à traverser, la Lituanie, la Lettonie et l’Estonie.  Après avoir contourner l’enclave russe de Kalingrad, j’avais décidé de rejoindre la côte à Klapeidia et de remonter jusqu’en Liepaja en Lettonie puis d’aller jusqu’à Riga, la capitale, pour prendre la direction plein Nord en suivant la côte. Continuer la lecture de En route pour la Russie : étape final : de Gdansk à Narva par les Pays Baltes

En route pour la Russie : étape n°3 – Pologne, la bonne surprise

Pour se rendre à Saint-Pétersbourg depuis le nord de la France, 2 itinéraires sont possibles, soit en passant par le Danemarck, la Suède et la Finlande, soit en passant par la Pologne et les Pays Baltes. En choisissant la seconde option, je faisait un choix économique, les pays traversés ayant un coût de la vie moins bien élevé (l’expérience de l’Angleterre m’aura servi de leçons).

Mais cela me permettait également de découvrir des pays un peu méconnus (enfin pour moi) et notamment la Pologne. Continuer la lecture de En route pour la Russie : étape n°3 – Pologne, la bonne surprise

En route pour la Russie : étape n°2 – de Berlin à la frontière polonaise.

1 – Berlin.

Après avoir effectué 1250 km en quelques jours, je suis donc resté 3 jours à Berlin, le temps de flâner un peu dans la ville.

Une ville tranquille.

De Berlin, je me faisais l’idée  d’une capitale grouillante où tout le monde court dans tous les sens, un peu à l’image de Paris. J’ai donc été surpris en arrivant dans  une ville très calme. Il est vrai que je suis arrivé le 01 mai, mais le même jour alors qu’à Paris, les extrêmes (droites et gauches) manifestés et les casseurs cassés, Berlin était plongé dans une indolente léthargie. Les autres jours m’ont fait également le même effet. Peu de voitures, les berlinois préférant le vélo ou les transports en communs.

Les infrastructures pour les cyclistes sont vraiment classes et il y est très facile d’y circuler. De plus, comme partout en Allemagne, les voitures s’arrêtent pour vous laisser passer et les piétons n’empruntent pas les pistes cyclables.

Une ville verte

Continuer la lecture de En route pour la Russie : étape n°2 – de Berlin à la frontière polonaise.

En route pour la Russie : étape n° 1 – Berlin

Après 2 voyages à vélo d’une durée limitée à quelques mois (les Îles Britanniques et l’Asie du Sud-Est), me voici donc en ce lundi 18 avril 2016 sur le départ pour un plus grand voyage. Yves m’a demandé ce  matin ce que ça faisait de partir pour 2 ans et je n’ai pas trop su que lui répondre. En réalité, pas grand chose mais je crois  que je ne dois pas trop bien réaliser.

Ce périple me conduira jusqu’au Japon et à travers les steppes d’Asie Centrale, mais d’abord il me faut d’arriver en  Russie le 01 juin, date de début de mon visa.  Depuis Calais, je compte remonter la côte belge puis prendre la direction de l’Allemagne en passant par Anvers. Je compte passer ainsi par Berlin, puis remonter sur la côte de la mer baltique pour enfin arriver à Saint-Péterbourg. Mais, il ne faudra donc pas que je traîne en route.

1- La Belgique : le paradis des cyclistes.

Continuer la lecture de En route pour la Russie : étape n° 1 – Berlin