L’Irlande à vélo : les falaises de Moher et le Burren

Vue depuis la Connor O Pass

Parti le 27 juin de Dingle, j’ai franchi la O’Connor pass pour passer du coté Nord de la péninsule. Paysage magnifique et montée relativement facile.

 

 

 

 

 

 

Votre serviteur en haut de la Connor o Pass

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

150627veloIrlandesmall 3Fin de la péninsule à Tralee.

 

 

 

 

Le 28/06, rien à signaler. Etape de transition. 91 km avec le vent dans le dos.

 

150629veloIrlandesmall
Le 29/06 au matin, visite des falaises de Moher. Grandes falaises (plus grandes d’Europe) qui culminent à 213 m, alors que notre pauvre Cap Blanc Nez ne dépasse pas les 134 m. Quant aux falaises d’Etretat, elles plafonnent à 120 m. Ridicule.
Elles sont composées de calcaire et de schiste,  et sont très sombres à la différence de nos falaises tricolores.

 

150629veloIrlandesmall 2
On peut y voir de nombreux oiseaux marins et notamment des puffins atlantiques.

 

 

 

 

 

 

Fin de la balade à vélo. Passage dans les décors minéraux du Burren. Somptueux.

150629veloIrlandesmall 3

 

 

 

 

 

 

150629veloIrlandesmall 4

 

 

 

 

 

 

J’arrive à Galways. j’ai fait 105 km sans trop d’effort. 3 mois à pédaler, ça vous change un homme.

Aujourd’hui, ça y est, j’arrive enfin dans le Connemara…

3 réflexions sur « L’Irlande à vélo : les falaises de Moher et le Burren »

    1. Bonjour Irène,
      les vacances se passent bien ? Je te promets d’aller bientôt voir tes belles falaises d’Etretat. 😉
      Je vous tiens au courant pour mon retour, d’ailleurs j’ai plus de nouvelles du beaugosse de 34, je ne sais même pas s’il est encore sur CNM.

  1. Kikou Grand Frère je vois tu te portes bien et que tu ne lasse pas de ta traversée.
    Mais il faut continué et surtout atteint vite l’île de la Réunion!!!
    Gros piouk et à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *